Messages de dirigeants pour les jeunes

« Écoute, regarde et tu pourras comprendre plein de choses par toi-même et tu pourras progresser en reproduisant. Pendant la formation, on a le droit de faire des erreurs. Il ne faut absolument pas avoir peur d'en faire et il ne faut pas les camoufler.  Si on respecte les valeurs de l'entreprise et qu’on se comporte avec discrétion, on communique, on pose des questions tout en restant a sa place, on y arrivera sans problème. Il faut également une bonne éducation et un respect des valeurs. On peut monter, mais à condition de ne pas bruler les étapes. Dans une entreprise, on ne t’attend pas, y'en a des dizaines de candidats, par contre, il ne faut pas bruler les étapes et à un moment donné, il faut savoir donner plus pour recevoir. Il faut vraiment prendre sur soi au départ, donner le maximum, mais à force de donner, on t'estime d'avantage, et tu gagnes en importance, les gens deviennent dépendant de toi. Ce n'est pas du calcul ou de la stratégie pour entuber les gens. » Hôtellerie de Luxe

 

 

 

 

« L’implication, c’est savoir ce qu’ils font et pourquoi ils le font. Poser des questions, être ouverts. Qu’il y ait un échange, que ce ne soit pas moi qui donne, que ce soit interactif. …Et l’ humilité c’est une nécessité » Start up

 

 

 

 

« Il est important qu’'ils arrivent avec une conscience de l'enjeu pour eux; de l'attente de l'entreprise. Qu’ils ne croient pas que les gens les prennent juste pour leur faire plaisir mais qu'ils attendent quelque chose de leur part; c'est la prise en compte de l'enjeu business qui est important. Attention au terrain sur lequel vous pouvez vous positionnez. Par exemple si vous êtes à une réunion que vous ne connaissez pas les interlocuteurs et les enjeux, n'allez pas vous mettre en danger en intervenant... restez plutôt dans une phase d'observation. C'est un marché qui se passe entre le jeune et la boite, la confiance elle ne s'achète pas, elle s'acquiert. » Automobile

 

 

 

 

« Adaptation; humilité et reconnaitre qu’on ne sait pas faire, curiosité. Si tu prends quelqu’un tu pars du principe qu’il a le niveau etc. On ne remet pas en cause, la tête, l'intelligence, s'il est là c'est qu’on considère que sa tête est bien faite et qu’il présente bien mais après c'est être adaptable, être humble et être curieux. Il ne faut jamais prendre un stage de fin d’etude ou de longue durée par défaut. Le premier long stage est déterminant. On leur dit prenez car le marché du travail est tellement compliqué mais est-ce qu il ne vaut mieux pas galérer 3 mois de plus et trouver "le bon stage". Le premier stage détermine ta vie professionnelle. » Agence de Communication

 

 

 

 

 « Je leur dis bosse et tu verras qu’à un moment tu seras récompensé. Ne te dis pas j'attends d’être mieux payé pour commencer à bosser, Si on a bien bossé, on peut rencontrer son manager en argumentant. Voilà tout ce que j’ai été capable de faire jusqu’ à maintenant, je peux encore faire ça, ça et ca. Et là, on peut demander une augmentation justifiée. Ne pas réagir à l’inverse en disant: vu ce que je suis payé, je ne vais pas me fouler. » Restauration

 

 

 

 

 

« Aimez votre entreprise. N'y allez pas comme un supermarché du travail et apprenez à la connaître et à l'aimer. Ça passe par de l'écoute et de la vision globale de l'entreprise, S'y intéresser, poser des questions, cherchez à comprendre. Pour aimer son entreprise il faut y trouver de l'intérêt. C'est quand même dommage d'aller donner des heures et des heures, des jours et des jours pour ne pas savoir ce que l'entreprise va en faire. C'est tout l'intérêt du travail, c'est de savoir à quoi ça va servir. C'est vraiment dommage de se limiter à traiter des dossiers, il faut comprendre et trouver de l'intérêt à ce qu’on fait et donc poser des questions. Il faut vouloir que sa boite gagne. Après c'est vrai que les entreprises ne font pas toujours ce qu’il faut pour motiver ses jeunes. Les gens donnent une âme à une entreprise quand ils s'y impliquent et ils veulent que leur entreprise gagne. » SSII

 

 

 

 

« La clef, c'est la capacité d'adaptation et du coup d'être très à l'écoute et l'observation. Il faut vraiment se caler sur le fonctionnement de l'entreprise.  C'est très important pour s'intégrer et ne pas être en décalage. Au-delà de toute cette formation technique ou théorique, qu’ 'ils aient la curiosité de voir et comprendre comment les gens se comportent et de voir comment ça fonctionne parce que les compétences théoriques ne suffisent pas. Les compétences théoriques sont finalement assez basiques mais les compétences humaines sont plus difficiles à travailler: observer, écouter, avoir l'esprit ouvert, chercher à comprendre, être attentif et réceptif. C'est la clef pour que le stage soit vraiment gagnant-gagnant. » Media Web

 

 

 

 

« Le plus important, c'est la conscience professionnelle. C'est voir les choses de manière plus globale et aller plus loin que ce qu’on te demande pour vraiment décharger ton responsable. A partir du moment où la personne est consciencieuse, on a confiance en elle et on peut déléguer. En plus ça permet de gagner la confiance de tes managers et de tes collaborateurs. A ce moment-là, ça permet d’obtenir plus d’indépendance dans le travail et de s’organiser plus comme elle veut. » Décoration

 

 

 

 

« Pendant ces premiers mois en entreprise, tu as quelque chose à apprendre et il faut en tirer le maximum d'informations et il faut que tu t'en serve derrière. » Société de conseil

 

 

 

 

 « Il faut être dans le concret de l'entreprise, il faut faire en sorte que la formation soit vraiment pragmatique, il faudrait être formé à la prise d'initiatives dans une perception positive. Il faut que les messages soient positifs parce que les messages sur l'entreprise ne sont pas toujours très positifs. Agro alimentaire.

 

 

 

 

« Faites vos preuves allez-y en vous disant que si ce n'est pas vous, il y en a 10 autres qui attendent derrière et ayez conscience que c'est très fragile, tentez votre chance, allez jusqu’ au bout et rendez-vous indispensables. » Immobilier

 

 

 

 

 « Si tu leur montres que bien se comporter, ça fait gagner du temps, ça fait revenir des clients, donc c'est moins d'effort commercial, il faut qu’ils soient sensibilisés à la vision globale de l'entreprise pour cela et qu’ils ne restent pas sur leur périmètre perso uniquement. Mais c'est souvent lié à leur histoire: ils ont souvent vu leurs parents travailler durement et pas récompensés par l'entreprise donc ils sont très méfiants vis à vis de l'entreprise. » Enseignement supérieur

 

 

 

 

 « Ne perdez pas le fil de la concentration et de la motivation dans le temps. C'est vraiment une disposition de travail qui paye dans la durée. C'est vrai que quand on arrive dans une structure, on a envie de se faire reconnaitre. Mais en gardant un comportement positif, et en même temps une continuité dans le travail, dans le sérieux, on obtient au minimum un bon contact avec l'entreprise et une bonne image quand on partira parce qu’il y aura des choses positives dites sur nous. Même si on ne reste pas dans la structure, il faut bien garder en tête que de plus en plus les employeurs aujourd'hui rappellent les employeurs précédents pour savoir si cette personne est recommandable. IL faut toujours prendre soin de son réseau et laisser une trace positive derrière soi. » Média

 

 

 

 

« Les études c'est très important et il faut aller le plus loin dans les études parce que sinon c'est encore plus difficile d'entrer dans le monde du travail. N'oubliez pas la réalité du monde professionnel il faut être sur le terrain et faire un maximum de stages; c'est très important pour apprendre. » Mode